<----------GOOGLE ANALYTICS DEBUT----------> <----------GOOGLE ANALYTICS FIN---------->

CANTALBLOG - Thierry d'Issy et d'ailleurs

17 février 2011

Aurillac, Capitale européenne du parapluie

        La légende veut que la Jordanne, rivière qui traverse notre ville millénaire, charriait des paillettes d'or. Cet or était échangé sur place contre du cuivre que rapportaient d'Espagne les pèlerins du nord de l'Europe revenant de Saint Jacques de Compostelle. Ainsi naquit dés le Moyen Age à Aurillac une tradition de batteurs de cuivre. A partir de ce cuivre, les artisans locaux ont réalisé les pièces métalliques telles que le coulant, la noix, les aiguillettes, entrant dans la fabrication du parapluie.... [Lire la suite]